Une présence éducative sur Internet
16/04/2018 - Département de la Seine-Saint-Denis

Hayet Krouchi : PDN à la maison de quartier du Vieux Pays à Tremblay

Tremblay Magazine N°201 – Mars 2018 – Auteur : Pierre Grivot

Le concept des promeneurs du Net est né en Suède en 2008. Arrivé en France en 2012, son développement est aujourd’hui soutenu par la Caf, la Direction départementale de la cohésion sociale et le Conseil départemental. A Tremblay, c’est Hayet Krouchi, animatrice référente famille-jeunesse à la Maison de quartier du Vieux Pays qui remplira cette fonction : « Mon rôle est d’arpenter les réseaux sociaux à visage découvert, dans un objectif éducatif. Je vais où les jeunes passent du temps, c’est-à-dire sur la toile. » La promeneuse du net a donc créé un compte sur les réseaux sociaux les plus fréquentés par les jeunes pour discuter avec eux. « Il faut être réactif pour les suivre. Ils sont versatiles, changent de réseau pour se retrouver. Comme il y a de plus en plus de parents sur Facebook, ils vont plus sur Instagram, Snapchat ou Youtube. »

Prévenir des dangers

« C’est le moyen de toucher des jeunes qui ne fréquentent pas, ou plus, des lieux qui leur sont dédiés. Un moyen de garder le contact et de communiquer avec eux », souligne Hayet Krouchi. Les jeunes tremblaysiens et leurs parents peuvent la trouver sur les réseaux sous le pseudonyme de Hayet promeneur du net, pour répondre à leurs questions, être conseillés ou orientés vers d’autres structures municipales. Ce dispositif est aussi utilisé pour  leur venir en aide, les prévenir des dangers d’Internet comme le harcèlement… mais aussi échanger sur leur orientation, leurs difficultés scolaires ou tout simplement les accompagner dans leurs projets. Par le biais de la Ligue de l’enseignement 93, les promeneurs du département travaillent en réseau et échangent sur leurs pratiques.